Sécurité : contrôlez votre véhicule !

En automne et en hiver, nous rentrons dans des périodes propices aux accidents avec les routes humides, le brouillard, le gel, et la nuit qui tombe plus tôt…

Sécurité : contrôlez votre véhicule !

Aussi, voici quelques conseils (de bon sens !) afin de vous éviter de malencontreux accidents ou accrochages :

  • Adaptez votre conduite aux conditions météo et de circulation et surtout augmentez les distances de sécurité.  Une chaussée humide provoque un allongement des distances de freinage. Il est donc, par ailleurs, important, outre l'entretien régulier de la voiture, de vérifier avant l’hiver les freins pour assurer un freinage équilibré : pensez-y !
  • Faites régler vos phares en hiver (tous les phares : clignotants, feux stop, de stationnement) : un bon éclairage est essentiel pour améliorer votre champ de vision et surtout pour être vu.
  • Vérifiez la qualité de vos balais d’essuie-glace et remplissez le réservoir du liquide de lave-glace avec un liquide qui résiste au gel.
Infos pratiques

Bon à savoir

  • Utilisez vos feux de brouillard avant par temps de brouillard, forte pluie ou chute de neige.
  • Réservez l’usage de vos feux de brouillard arrière à la circulation par temps de neige ou brouillard : interdits par temps de pluie car très éblouissants.
  • N’hésitez pas à allumer vos feux de croisement le jour si la visibilité n’est pas correcte.
  • Une route mouillée est 2 fois plus glissante qu’une route sèche, 
  • Une route enneigée est 2 fois plus glissante qu’une route mouillée, 
  • Une route verglacée est 2 fois plus glissante qu’une route enneigée.
  • Avec la pluie, un pneu a 2 fois moins d’adhérence : s’il est usé, son efficacité est encore moindre.
  • N’attendez donc pas le dernier moment pour changer vos pneus : les 1,6 mm d’usure admis par la loi ne vous garantissent pas les conditions de sécurité optimums.
  • Contrairement aux idées reçues : plus le pneu est large, plus le risque d’aquaplaning est important.