Déminéralisation et revégétalisation des cours d'école : la ville agit !

À l’heure de la transition écologique et de la prise en compte des enjeux de la préservation de la planète, les cours d’école sont de magnifiques lieux de découvertes et d’apprentissage, d’éducation au respect de la nature comme nous le faisons déjà à Magny-les-Hameaux avec : 

  • la création de potagers dans certaines écoles (à la demande des enseignants dans le cadre de leur projet pédagogique),
  • le retrait des sols souples autour des pieds d’arbres dans les cours d’écoles.  

Création d'un potager Ecole Louise Weiss

La présence de végétation dans les cours d’école est indispensable pour une meilleure observation de la nature par les enfants, qu’il s’agisse de la croissance des plantes, du plaisir de découvrir des odeurs, du changement de couleur des feuilles des arbres, de l’étude du comportement des insectes ou de la découverte du compostage. De plus, il est souhaitable que les élèves puissent jardiner eux-mêmes.

La Ville poursuit sa réflexion sur l'aménagement des cours d’école, avec l'expertise du PNR de Chevreuse, afin de fournir de l’ombre, à nos enfants, lors des journées chaudes, et contribuer, ainsi, à la beauté du paysage en agissant sur un paysage naturel. Les herbes ont droit de cité, les matériaux naturels remplacent le bitume, les arbres sont des piliers et les ressources sont économisées.

Par ailleurs, ces projets de déminéralisation ont pour objectif de permettre aux eaux de pluie de s’infiltrer directement dans le sol et ainsi réduire les risques liés aux inondations sur l’ensemble du bassin versant. C’est pourquoi l’Agence de l’eau suit avec intérêt ces projets.

Ainsi, la biodiversité est au cœur du projet d'aménagement, en parallèle au bien être de l'enfant et des professionnels de l'enfance.

Infos pratiques

Quelques dates

Mars 2017

Création d'un poulailler à l'initiative des enseignants de l'école maternelle Petit Prince avec Ville vert et le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse.

2 décembre 2020

Dans le cadre de la déminéralisation et revégétalisation des cours d'école, les services techniques de la Ville ont retiré ce mercredi 2 décembre les sols souples autour des pieds d’arbres dans les cours d’écoles d'André Gide, Albert Samain et Rosa Bonheur. Cette action vise à préserver les arbres existants dont les troncs étaient "étranglés" par les sols souples, ce qui entrainait leur dépérissement conduisant, sans action de notre part, à un abattage probable. Les agents de propreté, dans le cadre de leurs tournées des cours d’écoles les mercredis, balaieront et nettoieront le pourtour des arbres au cas où les enfants piétineraient ou éparpilleraient la terre ainsi mise à nue.

Mars 2021

Dans le cadre des projets pédagogiques mis en place dans certaines écoles de la Ville, les directeur.trice.s font appel aux professionnels des espaces verts de la Ville pour la création de potagers. C'est ainsi que les écoles Louise Weiss, Petit-Prince et Saint-Exupéry ont pu profiter des conseils de nos jardiniers municipaux.

L'observation de la transformation des graines et autres bulbes contribue à l'éveil de nos enfants, c'est pourquoi la Ville soutien activement ces initiatives.

 

NB : Le développement durable couvre les secteurs les plus divers : transports, distribution, énergie, construction, architecture et urbanisme, tourisme, éducation, agriculture, textile…